Dans le cadre du dispositif de soutien aux projets collaboratifs d’innovation de la Région Normandie, Antiote a créé un consortium de trois entreprises (ANTIOTE, LE CRITT T&L les établissement Jaunet)  pour proposer un projet de développement d’un immense terrain d’expérimentation sur tout le territoire du port du Havre. Le projet a fait l’objet d’un processus de labellisation du Pôle de compétitivité Transactions Electroniques Sécurisées (Pôle TES).

Les administrateurs du pôle TES ont validé le rapport d’expertise et labellisent le projet « RIPHANTE ». Les administrateurs du Pôle TES ont décidé de qualifier ce projet estimant que :

  • RIPHANTE est stratégique pour le territoire car il favorisera l’émergence de nouveaux projets innovants dans la Zone Industrielle Portuaire du Havre. Ces innovations seront susceptibles d’améliorer la productivité du port et sa compétitivité.
  • Ce projet est fortement lié au projet de transformation du port du Havre en un « smart port ». La collaboration avec le projet TIGA SmartPortCity et le Datalab normand sont pertinents et le projet participera au rayonnement de la Normandie sur ces thématiques.
  • Le projet est en adéquation avec les thématiques du socle technologique du Pôle TES et du triptyque fiabilité, sécurité et interopérabilité, ainsi qu’avec la stratégie de mise en œuvre de terrains d’expérimentation numérique préconisés par le pôle.

Le projet devrait permettre de mettre à disposition des entreprises, collectivités, centres éducatifs, etc., un ensemble de données issues de capteurs installés par nos soins sur le port du Havre. Ces capteurs ne seront pas exclusivement ceux d’Antiote, mais seront aussi achetés à d’autres entreprises, je suis à la disposition de toutes les bonnes idées de récupération de données sur des sujets aussi divers que : mesure de la qualité de l’eau de mer, pollution sonore, niveau de qualité de l’air, congestion des voies d’accès, arrivées de navires à quai, etc.

Antiote va intégrer les données issues de capteurs de toutes les entreprises qui ont des solutions de mesures à proposer, nous sommes persuadés que si l’on veut accélérer l’adoption des solutions IOT, il faut que l’on cesse de se comporter en éternels concurrents et que l’on regroupe nos compétences pour proposer au marché des solutions globales, ou pour le moins, que l’on mette à disposition dans un lieu qui ne soit pas un laboratoire, mais un vrai terrain d’exploitation, des données issues de la vraie vie d’un lieu complexe comme un port maritime. Nous avons déjà reçu de nombreuses marques d’intérêts et une attention toute particulière de la fondation Sefacil, qui met en relation tout l’écosystème portuaire du monde entier, et qui nous a félicités pour l’idée technique d’une part, et pour l’idée d’ouverture aux autres d’autre part.

Les données recueillies seront mises à disposition de l’ensemble des acteurs désirant tester de nouveaux concepts ou de mises en application d’idées, nous fournissons de plus un kit de développement qui simplifie la conception de capteurs qui n’existent pas sur le marché pour des acteurs qui ne seraient pas technophiles mais qui auraient de bonnes idées ; cela devrait simplifier le processus de création de capteurs et accélérer la mise sur le marché de nouveaux produits.

Enfin, le port sera doté d’une base de données avec l’ensemble de ces informations, que tout le monde pourra utiliser à des fins diverses, comme la validation d’algorithmes, des études statistiques,etc. Nous comptons bien que l’idée fleurisse sur d’autres ports que celui visé du Havre, nous comptons beaucoup sur l’intelligence collective, une thématique chère à Antiote.

Antiote est à votre disposition pour en parler.

Related posts

close Go to compare table