Premier test d’un système de gestion de parcs à vélos commandé par un acteur majeur français de mise à disposition de vélos dans les principales villes de France et d’ailleurs. Le principe consiste à prévenir notre partenaire de la présence ou de l’absence de vélos dans des parcs individuels, sans avoir à mettre en place des sources d’énergie du réseau électrique urbain  pour alimenter le dispositif.

Antiote utilise des balises de tracking en mode MESH pour réaliser des fonctions de surveillance, c’est une des premières applications du projet MESHANTE qui a permis à Antiote de répondre sur ce projet avec un concept novateur et sans infrastructure lourde à mettre en place.

 

Le projet fonctionne dans le monde entier, avec une possibilité de communication sur les réseaux NbIOT, LTE ou GSM. Rappelons ici que les réseaux LTE sont déjà largement plus diffusés que les réseaux SIGFOX ou Lora. En France, nous avons une vision très optimiste et un brin chauvine de ces technologies, mais dès que l’on voyage un peu, force est de constater, partout dans le monde, l’adoption par les opérateurs des technologies NbIOT ou LTE.

 

Le projet est dans sa phase de pré-industrialisation, avec une mise sur le marché de produits industrialisés prévue début 2019. La fin de l’année 2018 s’annonce dense en activités de développement, un grand merci à notre équipe de R&D pour la délivrance de produits aptes à satisfaire nos clients.

 

  « Equipe marketing d’ANTIOTE , l’IOT au service de la logistique »

Related posts

close Go to compare table